Actualités

Communiqués de presse

Article 2 du projet de loi sur les retraites : une mesure fondamentalement antisociale

L’article 2 du projet de loi sur les retraites qui prévoit l’allongement de la durée de cotisation s’inscrit dans la droite ligne des précédentes réformes de la droite.
Cette mesure d’âge est une aberration d’un point de vue économique en période de chômage de masse. En procédant ainsi on réduit le volume des pensions servies dans la mesure où un nombre de plus en plus important d’actifs ne pourra prétendre à une retraite à taux plein du fait du système de décote et de carrières chaotiques. Le plus cynique dans cette mesure c’est qu’en commençant en 2020, ce sont les jeunes générations qui vont en payer le coût et en particulier les femmes.
C’est oublier que, par ailleurs, l’espérance de vie s’allonge de façon très inégale selon les catégories socioprofessionnelles et la durée de vie en bonne santé est en régression.
Les déclarations répétées du gouvernement mettant en avant la justice de cette réforme sont contredites par cette mesure nocive et fondamentalement antisociale.
Les député-e-s du Front de gauche

Imprimer cet article

Thématiques :

Affaires économiques Lois Finances Développement durable Affaires sociales Défense nationale Affaires étrangères Culture et éducation Voir toutes les thématiques