Actualités

Communiqués de presse

Autonomie des femmes étrangères

La proposition de loi de notre groupe visant à l’autonomie des femmes étrangères a été examinée ce matin par la commission des lois de l’Assemblée Nationale.
Cette proposition de loi répond à une forte exigence des femmes et associations féministes pour sécuriser la vie des femmes étrangères, en les aidant à exister en tant que personne, à part entière dans notre pays. Car, aujourd’hui notre législation ne leur permet pas de bénéficier des droits ouverts pour les femmes de notre pays puisque leur statut légal les place dans la dépendance totale de celui de leur conjoint ou de leur famille.
Elles se trouvent ainsi dans une situation de fragilité extrême les privant du droit à vivre libres et égales, y compris lorsqu’elles sont victimes de violence.
Il devient donc urgent que la République Française lève cette discrimination à leur encontre en leur permettant de vivre dignement et en toute autonomie si elles le souhaitent.
Je regrette que ce projet humaniste et féministe, relevant des droits humains, porté par cette PPL n’ait pu être adopté dans sa totalité.
Toutefois, je me félicite que certaines dispositions favorables aux femmes étrangères aient cependant pu être adoptées et espère que le débat en séance le 26 mai pourra réintroduire celles qui ne l’ont pas été.

Imprimer cet article

Marie-George
Buffet

Députée de Seine-Saint-Denis (4ème circonscription)

Thématiques :

Affaires économiques Lois Finances Développement durable Affaires sociales Défense nationale Affaires étrangères Culture et éducation Voir toutes les thématiques