Actualités

Communiqués de presse

Décision du recours conseil constitutionnel sur la Justice

Dans sa décision n° 2019-778 DC du 21 mars 2019, le Conseil constitutionnel a censuré l’article 7 du projet de loi Justice prévoyant la révision des pensions alimentaires par les CAF.
Les Sages ont considéré que législateur ne pouvait « autoriser une personne privée en charge d’un service public à modifier des décisions judiciaires sans assortir ce pouvoir de garanties suffisantes au regard des exigences d’impartialité découlant de l’article 16 de la Déclaration de 1789 ».
Alors que l’ensemble des groupes d’oppositions s’étaient évertués à dénoncer le caractère anticonstitutionnel d’une telle mesure, le gouvernement et la majorité ont maintenu ce dispositif.
Nous nous félicitons que le Conseil constitutionnel ait fait obstacle à cette mesure, à la fois dangereuse pour les justiciables et préjudiciable pour les CAF qui auraient eu à la mettre en œuvre.

Imprimer cet article

Thématiques :

Affaires économiques Lois Finances Développement durable Affaires sociales Défense nationale Affaires étrangères Culture et éducation Voir toutes les thématiques