Actualités

Communiqués de presse

La République abandonne les enfants réfugiés

La dernière enquête de l’Unicef sur les migrants mineurs en France est une honte pour notre République.
Plus de la moitié des enfants présents dans les campements de fortune seraient livrés à eux-mêmes. Comment est-il possible d’abandonner ainsi des enfants, dans le pays des « droits de l’Homme », signataire de la Convention internationale des droits de l’enfant ? Cette indifférence de la République est insupportable !
L’Etat ne semble pas mesurer la gravité et l’urgence de la situation de ces enfants qui ont fui la guerre et les pires atrocités pour se voir, finalement, contraints à la rapine ou à la prostitution. Le processus de prise en charge des dossiers reste toujours aussi lent et ne fait pas avancer la cause de la majorité des jeunes échoués dans ces « jungles ».
Devant l’urgence, nous souhaitons rappeler au gouvernement que la loi française oblige à la protection des enfants, quelle que soit leur nationalité

Imprimer cet article

Thématiques :

Affaires économiques Lois Finances Développement durable Affaires sociales Défense nationale Affaires étrangères Culture et éducation Voir toutes les thématiques