Actualités

Communiqués de presse

Les magistrats ne sont pas des voyous !

Le Président de la République puis son Premier Ministre ont choisi de traiter les magistrats et les policiers comme des voyous. C’est insupportable !
Le drame qui s’est produit à Nantes, a ému tout le pays, y compris les magistrats et les policiers aujourd’hui désignés du doigt.
Mais rien n’autorise le chef de l’Etat à faire du pouvoir judiciaire un bouc émissaire pour tenter de masquer ses responsabilités et celles de son gouvernement.
La Chancellerie était au courant, depuis longtemps, du manque criant de moyens dont souffre la justice à Nantes. Plus généralement, l’indigence dans laquelle la justice française a été plongée est telle qu’en deux ans, notre pays a encore reculé de deux places et se situe désormais au 37e rang (sur 43) des pays du Conseil de l’Europe pour la part du produit intérieur brut consacrée à la justice. Entre 2006 et 2008, les pays européens ont augmenté leur budget annuel alloué aux services judiciaires de 18% en moyenne, la France de 0,8% ! Les politiques de prévention ont été l’objet de réductions massives. 
Les Député-e-s communistes et citoyens apportent leur entier soutien aux magistrats entrés massivement dans l’action.
Ils exigent la tenue d’un Grenelle de la justice réunissant tous les acteurs judiciaires, médicaux et sociaux, qui permette enfin de doter la justice des moyens nécessaires pour exercer ses missions en toute indépendance.

Imprimer cet article

Roland
Muzeau

Sur le même sujet

Lois

Thématiques :

Affaires économiques Lois Finances Développement durable Affaires sociales Défense nationale Affaires étrangères Culture et éducation Voir toutes les thématiques