Actualités

Communiqués de presse

Loi Macron : 50 secondes par article pour les député-e-s du Front de gauche

Avec la procédure du temps programmé, les députés Front de gauche ne peuvent s’exprimer, comme ils le souhaiteraient, sur les quelques 200 articles du projet de loi Macron.
Parce que nous devons préserver l’heure qu’il nous reste pour traiter de l’ensemble de la partie travail/emploi, nous sommes contraints de renoncer à nous prononcer, dans l’hémicycle, sur des sujets importants.
C’est pourquoi, pour ne pas nous priver du temps restant pour tenter de convaincre le gouvernement et sa majorité de renoncer à ces mesures régressives – sur le travail du dimanche, sur le droit des licenciements ou encore sur la réforme des prud’hommes –, nous n’avons d’autre choix que de recourir aux réseaux sociaux pour faire connaître notre positionnement.
Ainsi, les députés du Front de gauche ont décidé de mettre en ligne sur leur site internet, leur page Facebook et leur compte Twitter, certaines de leurs interventions portant sur la publicité dans les stades, les retraites chapeau ou encore le secret des affaires. Interventions qu’ils ne pourront malheureusement pas prononcer dans l’hémicycle, qui est pourtant le lieu d’expression des représentants du peuple.

Imprimer cet article

Thématiques :

Affaires économiques Lois Finances Développement durable Affaires sociales Défense nationale Affaires étrangères Culture et éducation Voir toutes les thématiques