Actualités

Communiqués de presse

Papeterie Docelles : le juge ordonne le maintien des machines dans l’usine

Le juge des référés du tribunal de commerce d’Épinal vient de donner raison aux salariés de la papeterie Docelles en ordonnant à UPM, le groupe finlandais qui détient l’entreprise, de maintenir les installations en état de marche et en interdisant toute cession ou démantèlement de l’usine jusqu’au jugement définitif qui sera rendu le 29 septembre.
Cette décision était très attendue par les salariés de l’usine qui se sont constitués en société coopérative à la suite de l’annonce de la fermeture du site. Fermeture qui entrainerait la suppression de 160 emplois directs.
Le groupe s’était engagé a laissé l’usine pour un euro aux salariés. Puis, UPM a subitement exigé 10 à 12 millions d’euros pour la vente de l’entreprise. Les salariés ne pouvaient en offrir que 3 millions. Suite au refus de leur offre, ils ont intenté différentes actions en justice pour obliger UPM à respecter ses engagements.
Les députés du groupe GDR se félicitent de cette première victoire et espèrent que le jugement au fond sera favorable aux salariés, afin que l’emploi et l’activité soient maintenus à Docelles.

Imprimer cet article

Thématiques :

Affaires économiques Lois Finances Développement durable Affaires sociales Défense nationale Affaires étrangères Culture et éducation Voir toutes les thématiques