Actualités

Communiqués de presse

Remaniement : un « petit arrangement entre amis » qui rend plus urgent encore le rassemblement à gauche

La composition du gouvernement Valls2 illustre la difficulté du Président de la République et de son Premier ministre à rassembler à gauche, y compris au sein même de la famille socialiste.
Le Président de la République s’enferme dans une voie sans issue qui, semaine après semaine, est devenue plus étroite.
Ce remaniement, dont la seule nouveauté est la nomination d’un banquier, jeune loup de la finance en remplacement d’Arnaud Montebourg, ressemble à un « petit arrangement entre amis ».
Ce remaniement confirme l’absence de changement de cap et la poursuite d’une politique mortifère qui tourne le dos aux aspirations et aux attentes populaires mais qui satisfait pleinement le Medef et le monde de la finance.
L’austérité est donc toujours à l’ordre du jour et la capitulation devant les dogmes libéraux européens demeure le credo.
Pour leur part, les députés du Front de gauche et les sénateurs du groupe CRC resteront fidèles à leurs engagements vis-à-vis des électeurs et du peuple de gauche.
Ils continueront de prendre toutes leurs responsabilités pour combattre la finance et les politiques d’austérité.
Ils restent déterminés à faire émerger une autre politique avec toutes les forces qui, hier, ont contribué à l’arrivée de François Hollande au pouvoir et qui, maintenant, exigent légitimement et démocratiquement la mise en œuvre d’un projet économique et social alternatif pour rendre l’espoir au peuple.
Eliane ASSASSI André CHASSAIGNE
Présidente du groupe communiste Président du groupe Front de
républicain et citoyen au Sénat à l’Assemblée nationale

Imprimer cet article

Thématiques :

Affaires économiques Lois Finances Développement durable Affaires sociales Défense nationale Affaires étrangères Culture et éducation Voir toutes les thématiques