Questions au gouvernement

Questions au gouvernement Mort de S.Paty : « La nation doit être unie au service de la paix »

Vendredi a été commis un acte d’une barbarie inouïe : M. Samuel Paty a été décapité parce que l’enseignement qu’il dispensait dans l’école de la République ne convenait pas à quelques parents d’élèves et à un minable prédicateur – leurs dénonciations sont parvenues jusqu’à un individu qui, au nom d’une idéologie islamiste, a commis l’impensable. Nous voulons dire à la famille de M. Samuel Paty, à ses élèves et à (...)

Affaires sociales Nombre de lits de réanimation

- par

Monsieur le ministre des solidarités et de la santé, le 6 octobre, à l’hôpital Rothschild, le Président de la République, répondant à une interpellation des soignants sur la situation sanitaire, disait : « Ce n’est pas une question de moyens, mais d’organisation. » Il ajoutait : « On ne va pas créer des postes et des lits parce que le covid arrive là. C’est impossible. » Nous prenons ces propos comme une (...)

Questions au gouvernement Pauvreté

- par

La semaine dernière, nous avons appris « en même temps » – si j’ose dire ! –, de France stratégie, d’une part, que l’effet combiné de vos décisions relatives à l’allégement fiscal sur les dividendes et à la suppression de l’ISF – impôt de solidarité sur la fortune – avait littéralement fait exploser les revenus des plus riches et du Secours populaire, d’autre part, que depuis le début de la crise du covid-19, un (...)

Hôpital M. le ministre, les soignants n’ont plus confiance !

- par

Monsieur le ministre des solidarités et de la santé, le personnel soignant est épuisé par ces longs mois de lutte pour sauver des vies, mais aussi très affecté par les nombreux décès qui ont touché les patients et les soignants eux-mêmes.
Depuis plusieurs années, les plans annuels d’économies ont affaibli fortement les hôpitaux. En 2019, une fois de plus, 3 400 lits ont été supprimés. Malgré les cris (...)

Affaires étrangères Crise politique au Liban

- par

Monsieur, le ministre de l’Europe et des affaires étrangères, alors que chacun attendait une déclaration du Président de la République sur l’attentat de vendredi à Paris, la conférence de presse qu’il a tenue dimanche depuis l’Élysée sur la situation du Liban avait un mauvais air de déjà-vu : la dernière fois qu’un président français a parlé d’un pays en utilisant de tels mots – ce peuple s’en souvient (...)

Finances Votre plan de relance laisse sur le carreau des millions de Français !

- par

La présentation du projet de loi de finances confirme que votre plan de relance ne répondra pas à l’urgence économique, écologique et sociale. Il n’y répondra pas de par son montant d’abord : le chiffre de 100 milliards d’euros est brandi tel un slogan alors que 35 milliards d’euros seulement seront inclus dans le budget pour 2021. Pas de quoi sauter comme des cabris, mesdames, messieurs les ministres ! (...)

Affaires économiques Aide au trafic maritime transmanche

- par

Deux minutes pour parler des oubliés de la relance, c’est bien peu et j’aurais voulu vous parler, avec Jean-Paul Lecoq, du silence assourdissant d’Edouard Philippe concernant la situation de Dresser-Rand, au Havre. Mais je souhaite concentrer mon propos sur les liaisons maritimes transmanches.
De tous nos quais, à Dieppe, Dunkerque, Calais, Le Havre, Caen, Cherbourg, Saint-Malo, Roscoff, monte (...)

Questions au gouvernement Brigestone : Obtenez que le site de Béthune ne ferme pas !

- par

Monsieur le Premier ministre, le Japonais Bridgestone fermerait son site de Béthune et laisserait 863 salariés sur le carreau, avec l’angoisse du chômage, des prêts pour la maison et des études des enfants.
Au total, avec les sous-traitants, ce sont 3 000 familles qui sont concernées. La direction européenne de Bridgestone a expliqué hier que cette décision était due à la surcapacité de sa production (...)

Affaires économiques Restructuration de General Electric

- par

Monsieur le ministre de l’économie, des finances et de la relance, l’entreprise General Electric, qui emploie encore 13 000 salariés en France, a annoncé la semaine dernière la suppression de 753 postes. Ces suppressions d’emplois concerneraient la branche « hydro », qui fournit des turbines pour les barrages hydroélectriques, et surtout la filière des réseaux et énergies renouvelables. Le site de (...)

Filtre thématique :

Culture et éducation

Affaires étrangères

Affaires économiques

Lois

Finances

Développement durable

Affaires sociales

Défense nationale

Dernières vidéos

"La mort de Samuel Paty nous oblige" En savoir plus
"Une part des lits de réanimation reste fermé en permanence faute de personnel." En savoir plus

A la Une

En direct

Thématiques :

Affaires économiques Lois Finances Développement durable Affaires sociales Défense nationale Affaires étrangères Culture et éducation Voir toutes les thématiques