Jean-Paul Dufrègne

Né en 1958 à Saint-Menoux dans l’Allier, petit village du Bocage Bourbonnais où il restera élu pendant 28 ans, Maire de 1995 à 2008 et conseiller général de 1998 à 2015, Jean-Paul Dufrègne est avant tout un homme de la ruralité.
Fils de métayer, il souhaitait être agriculteur, son chemin fût tout autre.
Après des études agricoles, il a fait carrière dans un centre de gestion rural où il exerça une activité de comptable fiscaliste, puis de conseiller d’entreprise.
Élu président du département de l’Allier en 2008, il sera chargé par le Président de l’ADF d’une mission sur les Nouvelles Ruralités. Il s’y engage avec passion, convaincu que ces territoires, en s’appuyant sur leurs atouts, pouvaient répondre au désir de nombreux français de s’y installer.
Élu député de la première circonscription de l’Allier en 2017, il continue le combat pour la reconnaissance de ces territoires en travaillant, notamment, sur une proposition de loi d’orientation pour les territoires ruraux. Il est aussi, au sein du groupe, notre spécialiste des questions financières aux côtés de Fabien Roussel.
Fidèle à sa commune où il continue de résider, il n’a pas abandonné sa passion pour le jardinage et son élevage de 20 brebis, bien aidé par sa compagne et son fils...qui rêve d’être agriculteur !

Profession : Conseiller d’entreprise
Mandats et autres fonctions :
  • Secrétaire du Comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques
  • Membre de la mission d’information flash sur l’inclusion bancaire ; de la mission d’information sur l’impôt universel ; de la mission d’évaluation et de contrôle
  • Vice-Président des groupes d’études : Objectifs de développement durable ;
    Sapeurs-pompiers volontaires
  • Membre des groupes d’études : Chasse et territoires ; Thermalisme
  • Vice-Président des groupes d’amitié : France-Mongolie ; France-Québec et
    France-Vietnam

Evaluation et contrôle du Gouvernement Débat - Questions sur le projet Hercule

- Intervention de

Que signifie vraiment le projet Hercule, refusé à l’unanimité par les syndicats ? Telle est la vraie question, et la source d’une inquiétude partagée. Hercule, c’est la fin d’EDF tel qu’il a été pensé et conçu en 1946 et c’est la poursuite du projet libéral du Gouvernement, selon lequel il faudrait ouvrir (...)

Evaluation et contrôle du Gouvernement Financement de l’économie dans le cadre de la transposition de l’accord du comité de Bâle de 2017

- Intervention de

À l’été 2007, la crise des subprimes débutait par la chute des cours immobiliers. Durant plus d’un an, les problèmes de solvabilité des banques s’accentuent et aboutissent à la chute de la banque américaine Lehman Brothers à l’automne 2008. La crise économique éclate, avec ses conséquences sociales (...)

Budget de l’Etat PLFR pour 2019

- Intervention de

Vous nous présentez ce soir un projet de loi de finances rectificative qui n’est assorti d’aucune nouvelle mesure fiscale, gage selon vous d’une « gestion saine basée sur des hypothèses sincères ». Nous pourrions gloser à l’envi sur la sincérité des dites hypothèses et sur le décrochage entre la (...)

Député de l' Allier (1ère circonscription)
Membre de la commission des finances

Vidéos du député

"La question posée par les Français est celle du partage des richesses." S.Peu En savoir plus
"Votre projet consiste à mettre en place un Etat social low cost !" S.Jumel #QAG En savoir plus
"L"hôpital est à l'agonie et vous n'écoutez pas !" - A.Bruneel #QAG En savoir plus
"Il faut sortir d’une gestion frontale du maintien de l’ordre." A.Chassaigne #QAG En savoir plus

En direct

A la Une

Thématiques :

Affaires économiques Lois Finances Développement durable Affaires sociales Défense nationale Affaires étrangères Culture et éducation Voir toutes les thématiques