Fabien Roussel

Stupeur dans l’hémicycle. Fabien Roussel, élu député pour la première fois en juin 2017, annonce le 6 décembre à la tribune qu’il vient de créer, en quelques clics sur internet, une société offshore dirigée par Gérald Darmanin. Une simulation, bien sûr, mais le ton du mandat est donné : tout est bon, y compris l’humour, pour combattre l’évasion fiscale. Elu d’une terre industrielle, le Valenciennois, Fabien Roussel défend aussi le maintien de nos usines et le développement de nos savoir-faire. Engagé en politique dès ses années de lycée, il combat l’apartheid en Afrique du Sud et réclame la libération de Mandela. Il manifeste aussi contre les lois Devaquet et Monory. En 1997, il rejoint le cabinet de Michelle Demessine, alors ministre du Tourisme, avant de s’installer à Saint-Amand-les-Eaux, où il est élu pour la première fois en 2014, au côté de son « père spirituel », le maire Alain Bocquet, député honoraire à qui il succède. A l’automne 2018, Fabien Roussel, né le 16 avril 1969 à Béthune, succède à Pierre Laurent à la tête du PCF.

Profession : Journaliste
Mandats et autres fonctions :
  • Secrétaire national du PCF depuis le 25 novembre 2018
  • Membre de la mission d’information relative à la mise en œuvre de la loi organique aux lois de finances
  • Membre de la mission d’information sur l’activisme actionnarial
  • Membre de la mission flash sur les aviseurs fiscaux
  • Vice-Président du groupe d’études Amiante
  • Membre des groupes d’études : Chasse et territoires ; Filière brassicole ; Thermalisme
  • Vice-Président des groupes d’amitié : France-Irlande ; France-Suisse ; France-Vietnam

Budget de l’Etat PLFR pour 2020

- Intervention de

À notre tour, nous souhaiterions rendre hommage à tous les salariés qui sont aujourd’hui en première ligne sur le front.
Le confinement est une mesure juste, mais qui mériterait d’être renforcée. Nous pensons en particulier aux salariés qui sont obligés de se rendre à leur travail alors que l’activité (...)

Evaluation et contrôle du Gouvernement Questions à la ministre sur les allègements de la fiscalité au profit du capital et des entreprises

- Intervention de

Première question Courir derrière les pays voisins où les salaires sont les moins élevés finit par nous coûter très cher : c’est le coût d’une délocalisation. Whirlpool Amiens a ainsi délocalisé son entreprise en Pologne, où le salaire est de 549 euros net par mois. La France subit ainsi une triple peine : (...)

Député du Nord (20ème circonscription)
Membre de la commission des finances

Vidéos du député

En direct

A la Une

Thématiques :

Affaires économiques Lois Finances Développement durable Affaires sociales Défense nationale Affaires étrangères Culture et éducation Voir toutes les thématiques