Sébastien Jumel

"Homme libre, toujours tu chériras la mer !", un vers de Baudelaire jamais bien loin dans la conversation de Sébastien Jumel, 48 ans, père de famille issu d’un milieu populaire, diplômé en droit et science politique, député PCF d’une circonscription littorale de Dieppe au Tréport depuis 2017. Ce territoire, où il défend la pêche, est aussi une terre d’industries, d’agriculture et d’élevage (pays de Bray), “l’économie réelle“ qu’il promeut sans relâche. L’ancien maire de Dieppe (2008/2017) est engagé dans la défense des villes moyennes et de la ruralité victimes du “déménagement des territoires“ au profit des métropoles. Rapporteur de la commission d’enquête sur l’inclusion scolaire des élèves en situation de handicap, Sébastien Jumel est partisan d’une représentation politique qui porte les colères et la voix des territoires contre le mythe thatcherien de l’absence d’alternative au laisser-faire. Il défend la promesse républicaine d’un état qui protège. Sa vision de la liberté n’est pas celle du renard dans le poulailler, mais celle du poète.

Profession : Cadre territorial
Mandats et autres fonctions :
  • Porte-parole des députés communistes aux côtés d’Elsa Faucillon et Pierre Dharreville
  • Rapporteur de la commission d’enquête sur l’inclusion des élèves handicapés dans l’école et l’université de la République, quatorze ans après la loi du 11 février 2005
  • Membre de mission d’information commune sur le suivi de la stratégie de sortie du glyphosate
  • Membre de la mission d’information commune sur les coûts économiques, sociaux et budgétaires des blocages, violences et dégradations commis en marge du mouvement des « gilets jaunes »
  • Membre de la mission d’information sur les relations entre les grands donneurs d’ordre et les sous-traitants dans les filières industrielles
  • Président de la mission d’information sur la pêche
  • Membre de la délégation aux collectivités territoriales et à la décentralisation
  • Membre du groupe d’études Sahara occidental
  • Vice-Président des groupes d’amitié : France-Canada ;France-Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord
  • Vice-Président du groupe d’études à vocation internationale sur les relations avec le Saint Siège

Propositions de loi Proposition de loi pour l’aide au financement de la SNSM par une contribution des plaisanciers

- Intervention de

Le 7 juin dernier, trois marins bénévoles ont trouvé la mort dans une opération de sauvetage. Comme après chaque drame les responsables de la SNSM ont pointé le manque de moyens dont ils sont victimes. Une contribution de 5 à 30 euros par an à la charge des plaisanciers permettrait d’assurer le renouvellement de la flottille de la SNSM et la formation de ses bénévoles.

Député de Seine-Maritime (6ème circonscription)
Membre de la commission des affaires économiques

Vidéos du député

Bioéthique - Pierre Dharréville En savoir plus
Le travail doit payer, et c'est aux entreprises de payer - F. Roussel En savoir plus
Suspendez le plan social de General Electric ! Alain Bruneel En savoir plus
L'OTAN, n'est pas la solution : c'est le problème - Jean-Paul Lecoq En savoir plus

En direct

A la Une

Thématiques :

Affaires économiques Lois Finances Développement durable Affaires sociales Défense nationale Affaires étrangères Culture et éducation Voir toutes les thématiques